ORDRE INFIRMIER

Publié le par SNICS-FSU GUADELOUPE

CGTG santé-actionsociale                    SNICS/FSU          

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUN

 

La mobilisation contre les ordres  professionnels se poursuit et s’amplifie sur le plan de la France. De nombreuses initiatives organisées, majoritairement en unité d’action, auront lieu sur l’ensemble du territoire  le mardi 26 janvier 2010.

L’intersyndicale qui s’est mise en place en Guadeloupe continue à lutter contre la mise en place des structures ordinales.

 

Nous appelons les professionnels à ne pas cotiser à l’ordre car il est inadmissible de payer pour travailler.

Nous  proposons  de construire des actions  au niveau local, pour permettre à tous les professionnels d’exprimer collectivement leur opposition à cette structure ordinale.

 

Nous réaffirmons  notre souhait de voir abroger toutes les lois ordinales votés contre l’avis des professionnels (87 % des infirmiers n’ont pas participés aux élections ordinales, exprimant ainsi leur refus).

 

Plus que jamais les professionnels ont besoin d’une véritable reconnaissance et surtout pas d’une mise en ordre ni aux ordres.


L’Intersyndicale réaffirme que les personnels :

- ont besoin de moyens pour remplir leurs missions dans leur quotidien professionnel

- réclament des effectifs supplémentaires pour améliorer les conditions de travail et les conditions de prise en charge des patients ;

- réclament une revalorisation salariale qui reconnaisse leur qualification et leurs responsabilités !

Face au drame que rencontre Haïti, à travers le séisme qui vient de  frapper et devant la perte de tant de professionnel de santé, nous apportons notre soutien et notre solidarité  aux victimes. Nous appelons tous nos membres et sympathisants à se mobiliser en participant aux actions de solidarité. 

 

 

POINTE A PITRE, le 21 janvier 2010

 

Contacts Presse : J. LOUSSASA-CHIPOTEL : 0690 30 75 15 CGTG santé-action sociale

       P.POMPONNE : 0690 59 58 57  SNICS/FSU

Publié dans PROFESSION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article