La reprise d'ancienneté

Publié le par SNICS-FSU GUADELOUPE


Le SNICS-FSU se réjouit de
la parution du décret n° 2008-1028 qui va permettre de mettre fin à une injustice qui frappait les infirmières de l'Education Nationale recrutées avant  août 2003.


Ces collègues ne pouvaient prétendre à la prise en compte de la totalité des services infirmiers effectués antérieurement à leur recrutement  contrairement aux infirmières recrutées après cette date.

Dès le début le SNICS national a mené l'action en interpellant le Conseil d'Etat, les differents Ministres successifs, la représentation nationale...A son appel, les infirmières de l'Education Nationale sont descendus massivement dans la rue par deux fois.

Ces actions ont permis que le bon droit soit appliqué à ces collègues et nous ne pouvons que nous en  féliciter même si de nombreux chantiers sont ouverts dans le champ de la Santé à l'école, de la reconnaissance de notre profession dans le système LMD, au classement à la catégorie A, au respect de nos compètences et de nos missions au sein de l'Eduation Nationale et à la valorisation des postes en internat par l'attribution d'une indemnité spécifique.

Le SNICS restera vigilant sur l'ensemble de ses dossiers en n'excluant pas, si besoin, d'appeler nos collègues à manifester leur mécontentement.



Publié dans PROFESSION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article